telrose

Témoignage de « Laetitia », l’une de nos plus anciennes pute au  tel rose : «  Je n’aurais jamais imaginée un jour être sur ce genre de plateforme car je m’amusais déjà suffisamment en club échangiste avec mon mari et avions notre cercle social libertin. Nous étions très présents sur le tchat Netechangisme où l’on pouvait s’exhiber en cam devant parfois une centaine de personnes, mais le contact n’était pas génial : par clavier, tout est long et le brouhaha que peuvent générer 100 personnes qui s’expriment en même temps était insoutenable.

Entre celui qui dit « mets de la lingerie noir » et les autres qui vous demandent de vous mettre à poil, il était absolument impossible de contenter tout le monde. Je suis une soumise dans l’âme, donc j’aime m’exécuter. C’est vous qui êtes venu me chercher sur ce tchat d’ailleurs pour me proposer de pratiquer par téléphone. Drôle d’idée que le téléphone rose, je n’y aurais pas pensée. Quand vous m’avez expliqué les règles, j’ai vite compris que c’était moi qui les fixais in fine.

Vous ne m’avez jamais donné un planning, ordonnée de pratiquer quelque chose qui ne m’intéresse pas, de prendre un quota d’appel ou pire, de tenir en ligne le plus longtemps possible le client. Je ne vais pas vous mentir que c’est parfois moi qui rappelle à la personne que cela fait quand même 3H que l’on est en séance, mais quand un homme a décidé qu’il vous fera jouir, j’ai remarqué qu’il s’entêtera jusqu’à ses fins même si c’est par numero telephone rose !

Alors cela ne me déplaît pas du tout, le site est très bien fait de sorte que ma photo n’apparaisse que quand je suis « disponible » et prêt à recevoir un appel. Quand je suis en ligne, mon profil disparait et donc je redeviens invisible et cela protège mon anonymat. Je n’attends en général pas plus de 10 minutes avant de recevoir un appel et j’en mouille toujours d’avance en me demandant sur qui je vais bien pouvoir tomber aujourd’hui et ce qui me sera demandé.

J’ai déjà 2 personnes très habituées à me contacter que je considère aujourd’hui comme des sexfriend à distance, car nous sommes devenus amis et ils ne m’appellent parfois même pas pour une branle au téléphone mais juste pour prendre de mes nouvelles, savoir si je vais bien. Le téléphone rose a bien changé ou alors j’en avais une mauvaise idée et je dois dire que je me vois encore continuer longtemps même si je ne reste qu’avec 3 ou 4 sexfriend attitrés qui ne veulent que moi (je leur donne mes futures disponibilités pour essayer de les caser chacun dans une tranche horaire où je serais là pour eux).

Le telephone rose numero c’est vraiment quelque chose, alors oui je continue de sortir en club avec mon mari et cela me permet d’avoir toujours un récit supplémentaire par semaine pour expliquer une folle nuit de sexe, c’est ce qui plait le plus à mes sexfriend ! »

PLAN DU SITE - Meilleure plateforme de tel rose cougar de France !

E-mail : support@neoeditions.fr - Téléphone : 09 77 40 63 65